Bureau de coordination provinciale
Laïcs Associés aux OMI


Cette page contient les activités du Bureau de coordination des Laïcs associés aux Missionnaires Oblats de Marie Immaculée de la Province du Cameroun.


Bureau | Echo Bureau | Doukoula | Douala | Garoua | Maroua | N'Djamena | Ngong | Yaoundé

Bureau Associés OMI Garoua


SOMMAIRE


DIRECTOIRE (STATUT)

Directoire, texte en .pdf

Directoire, texte en .doc

Haut


RAPPORT DE LA RENCONTRE DE LA COORDINATION DES LAÏCS ASSOCIES
DU 19 MAI 2015

Bureau Assomi Cameroun

Rendu à ce jour, mardi 19 Mai 2015 à 10 heures 45, a eu lieu à la salle de réunions de la communauté oblate de la Procure des missions de Garoua la 2ème rencontre de coordination des Laïcs associés. Etaient inscrits à l’ordre du jour les points saillants suivants :

Après la prière dite par le coordonnateur des Laïcs Associés,  il y’a eu lecture du compte rendu de la première rencontre de la Coordination.

1- Compte rendu de la première rencontre de Coordination de Maroua

Le compte rendu de la réunion de coordination de Maroua a été lu par Mme Gilberte BISSEMB, puis amendé et adopté par les membres participants.

2- Echos des groupes ou cellules

Il a été lu par les Représentants des différentes cellules selon l’ordre suivant :

Il ressort des différents rapports, les constats majeurs suivants :

La pause est intervenue à 13 heures et les travaux ont repris à 15 heures 30 minutes.

Rencontre Bureau Asso mai 2015

3- Activités de la Coordination

Pour le Coordonateur, le rôle majeur de la Coordination est de :

Il ressort qu’au sein de la Coordination, que les problèmes qui demeurent sont :

Il s’est alors posé la question de savoir comment faire pour générer des fonds propres à la Coordination ? Les solutions suivantes ont été proposées :

Quant à ce qui concerne les fonds en caisse, leur montant cumulé est de 11000 (Onze mille) FCFA en caisse pour l’année 2015.

4- Evaluation de l’évolution des préparatifs de la 3ème Assemblée Générale de Maroua

L’évaluation de la 3ème Assemblée Générale qui se tiendra à Maroua en 2016 ressort que les préparatifs vont bon train avec l’ouverture d’un cahier de compte y afférent. Il ressort que : chaque membre devrait atteindre une contribution globale dont le montant est fixé à 50.000 FCFA. En outre, le Séminaire Saint Augustin a été choisit comme lieu de rencontre. Aussi, les différentes commissions ont déjà été mises sur pied (commission santé, cuisine, accueil…).

5- Préparatifs du Triennium

Le compte rendu de la réunion préparatoire du Triennium a été fait par Le Coordonnateur-Adjoint M. DJOULDE qui a rappelé qu’une sortie aura lieu de 5 au 7 juin dans la zone de Maroua-Mokolo. A cet effet, le Père Charles EKO a rappelé que les Laïcs seront sollicités pour le lancement et la clôture du Triennium.
Les débats et les différentes lectures ont pris fin vers 19 heures et la soirée a été clôturée par la prière.

6- Directoire (Statut)

L’ouverture de la deuxième journée, le 20 mai 2015 à 8 heures 30 a commencé par une prière. Suivra alors la lecture du Directoire et son amélioration durant toute la journée. L’après-midi a été marquée par l’arrivée du Provincial comme invité à la rencontre.
Il a été accueilli par les membres de la coordination puis le Responsable provinciale et le coordinateur lui ont souhaité une chaleureuse bienvenue. Le coordonnateur a pris la parole pour le remercier de la nomination des différents répondants dans chaque cellule. Aussi a-t-il rappelé les problèmes qui existent dans les cellules en insistant sur celles de Maroua et de N’djamena. Parlant de la cellule de Maroua, l’on relève l’indisponibilité du répondant. Tandis qu’à N’djamena le répondant n’a pas associé ses autres confrères à l’animation du groupe pendant son absence.
Le Coordonnateur poursuivra son propos en présentant les projets AGR, puis il rappellera le manque criard des moyens financiers du Groupe, puis demandera par la même occasion un prêt au provincial au nom du groupe, prêt qui sera remboursé progressivement. A la suite du Coordonnateur, son Adjoint ouvrira une brèche en voyant les possibilités de demander aux partenaires Canadiens une aide. Se penchant profondément sur les AGR, une proposition de conception des carnets des chants et des livrets de chemin de croix a été proposée. Il a été rappelé que la vente des polos et T-shirts sont un exemple d’AGR.
Le Père Charles à son tour prendra la parole pour faire un bref aperçu du Directoire qui est un modèle calqué sur celui du Canada et qui sera soumis à l’appréciation du provincial
Le Père Provincial à son tour prend la parole en remerciant la coordination pour son invitation, sa fidélité et son engagement par rapport à la famille Oblate. Il rappellera que les Laïcs associés sont une force pour la famille oblate de la province. Par rapport aux doléances faites, il dira que la réussite et la bonne marche de certaines activités dépendent du groupe. Pour ce qui est des répondants, une formation est envisagée pour le mois de septembre. Quant à ce qui est de l’engagement des associés, il revient à la coordination de décider de l’opportunité à offrir à l’engagé. Il poursuivra son discours par des questions à l’endroit des uns et des autres sur la qualité de la prière, la place de la Vierge Marie dans nos vies et la qualité de missionnaire. Il illustrera son intervention en s’appuyant sur l’exemple des associés du Canada vivant au Kenya. Aussi s’interroge-t-il si les Laïcs ont appris quelque chose de la spiritualité oblate (visite des prisonniers, des malades…). Pour lui, le rêve idéal est d’entrer dans la spiritualité concrète (notre expérience en tant que père de famille, mère de famille ?). Pour lui, les projets devraient être concrets : aider les pauvres aux multiples visages.
Il insistera par la suite sur la pertinence et l’effectivité des AGR au niveau de chaque cellule et attend en priorité la formation des associés sur un programme bien défini et aussi du sérieux de la part des répondants. Les premiers engagements pourront avoir lieu lors de la célébration du Triennium. Le Père Charles EKO souligne qu’il y a encore beaucoup d’efforts à faire.

Coordination Assomi Cam

7- Divers

Les divers ont été ponctués par la prise de parole du provincial, il s’attardera sur les points saillants suivants :

Il clôturera son propos en soulignant l’importance de la formation des prêtres. 6 seront envoyés aux études. Il exhortera les oblats à s’acquitter de leur cotisation mensuelle. Comme projet, ils envisagent la construction d’un dispensaire à la maison de retraite, l’amélioration des maisons d’accueil, le fonctionnement à partir d’un budget de chaque communauté et la qualité de leur présence (l’écoute qui a commencé à Garoua).
Il été arrêté la date du 4 septembre 2015 comme date de la prochaine réunion. Les travaux ont pris fin le 21 mai avec au programme les annonces pour les futurs ordinations au Congo-Brazzaville le 27 juin, à Palar au Tchad le 17 juillet, au Nigéria le 14 Aout. Les vœux perpétuels et les premiers vœux quant à eux auront lieux le 8 septembre à Garoua.

Haut


Réunion du Bureau
Maroua 01-03 Octobre 2014

(DAMA Gabriel)

Lire le Rapport en .docx / Lire le Rapport en .pdf

Haut


RAPPORT DE L'ASSEMBLEE GENERALE DES LAICS ASSOCIES AUX OBLATS DE MARIE IMMACULEE
N'Djamena (Tchad) du 24 au 29 mai 2014

Associés omi N'Djamena Tchad

Haut


Deuxième Assemblée Provinciale des Laïcs Associés aux Oblats

(Charles EKO, omi)

Charles EkoDu 24 au 29 Mai 2014 s’est tenu à N’Djamena au Tchad la 2è Assemblée Provinciale des Laïcs. Les délégations venant de Douala, Yaoundé, Ngong, Garoua, Figuil, Maroua et Doukoula ont bravé le mauvais état de la route et surtout la psychose de Boko Haram pour retrouver leurs frères et sœurs du Tchad et vivre cette rencontre dans la mouvance du Triennium sous le thème « Ensemble pour la Mission ».

Les travaux qui se sont déroulés au Grand Séminaire de Bakara ont vu la présence de l’administrateur du Diocèse, du père Provincial, du frère Jean Marie Diakanou membre de l’équipe d’animation du Triennium, du père Charles Eko Conseiller chargé des Laïcs, des pères George Babou et Nicolas Ngartolnan. Un rapport détaillé vous sera envoyé pour plus d’informations. Une nouvelle coordination a été mise sur pied afin de diriger les activités des Laïcs pendant 2 ans.

Images 2e Assemblée provinciale

Associés OMI Tchad

Eucharistie Associés omi N'Djamena

Célébration eucharistique Associés omi

Assomi TchadAssomi Assemblée Tchad

Raymond NaniCharles Eko Assemblée Tchad

Assomi Tchad N'DjamenaEko Charles Assemblée Tchad

Groupe Assomi TchadMesse Assomi Assemblée Tchad

Charles EkoN'Djamena Assomi Assemblée Tchad

Sécurité N'DjamenaAgents sécuté N'Djamena

Haut


RAPPORT DE SYNTHESE DES ACTIVITES DU BUREAU PROVINCIAL DES LAICS  ASSOCIES AUX OBLATS DE MARIE IMMACULEE

(Michèle MBEUKEU)

Le bureau provincial des Laïcs Associés aux Oblats de Marie Immaculée a vu le jour lors de la première assemblée provinciale des Laïcs Associés tenue à Garoua en Mai 2012.

En trois années d’existence, le bureau  provincial s’est réuni trois fois pour tenter d’apporter sa modeste contribution au bon fonctionnement des différentes cellules dont il assure la coordination. Ainsi, chacune des rencontres a été l’occasion pour nous de réfléchir sur l’évolution des cellules et des objectifs assignés dans l’ensemble.

La première réunion de la coordination provinciale nous a permis de lancer les véritables jalons de notre association qui passent par les thèmes de formation à enseigner (9 au total parmi lesquels l’histoire d’Eugène de Mazenod, l’aperçu du charisme pour un débutant et bien d’autres) ainsi que le canevas de déroulement d’une rencontre des Laïcs associés, puis l’instauration des AGR (activités génératrices de revenus) dans les cellules afin de s’autofinancer.

La seconde réunion tenue en septembre 2013 a été l’occasion d’évaluer l’effectivité du programme de formation dans les cellules et divers autres points entre autres l’ébauche du budget prévisionnel de la deuxième assemblée  provinciale des laïcs, la programmation d’une retraite annuelle pour tous, la création de l’association dans d’autres paroisses oblates où elle est encore inexistante (Nigéria) ; également, c’est à l’issu de cette deuxième rencontre que le bureau provincial s’est résolu de verser une contribution annuelle de 12 000F CFA par membre pour soutenir les projets de l’association.

Enfin la dernière réunion quant à elle a été ponctuée toujours par l’évaluation du fonctionnement des cellules via les rapports reçus, la gestion effective des quelques  œuvres oblates par les Laïcs Associés, et en dernier ressort la préparation de cette assemblée provinciale qui prend corps en ces jours à N’Djamena.

En somme, comme réalisations concrètes, on peut citer :

D’autre part, l’œuvre humaine n’étant pas parfaite, ces réalisations ne se sont pas faites sans heurte ; ainsi les principales difficultés concernent surtout l’indisponibilité des membres du bureau de manière simultanée lors des réunions ; ce qui se justifierait en partie par l’éloignement des uns et des autres ou encore les raisons professionnelles.

Par ailleurs, en analysant les recommandations faites à l’issu de ces trois rencontres, et en se référant aux rapports des différentes cellules, il en ressort que la plupart des objectifs  fixés, surtout ceux à court et moyen termes ont été jusqu’à lors respecté ou exécuté.

Ainsi, dans le cadre des formations, on enregistre de manière générale un taux de couverture de 75% pour l’ensemble des cellules ; en ce qui concerne les contributions financières, le pourcentage est de 75% pour l’ensemble. Ces taux restent néanmoins inégalement répartis  et varient d’une cellule à une autre. Aussi, de nombreuses difficultés et incompréhensions, chemin faisant, ont trouvé solutions.

Finalement, nous convenons qu’il reste encore à faire malgré l’apport indéniable de chaque cellule et surtout du travail abattu par ce premier bureau de la coordination provinciale ; ceci étant, nous resterons toujours ouverts à vos contributions de toutes formes pour mener à bien les responsabilités à nous confier.

Je vous remercie.

La secrétaire adjointe,
Michèle MBEUKEU

Haut


Programme des travaux de la deuxième assemblée Provinciale à N’Djamena

Journée du : Samedi 24 Mai 2014
 15 h : Accueil et hébergement des participants à Siloé.
18 h : Prière des Vêpres
19 h : dîner

Journée du : Dimanche 25 Mai 2014
8 h : Messe de lancement officiel à la Paroisse Michael Tansi

Journée du : Lundi 26 Mai 2014
5 h 30 : Réveil + Toilette
6 h 30 : Prière des laudes-messe
7 h 30 : Petit déjeuner
8 h 30 : Arrivée du Père Supérieur Provincial avec  la communauté Oblate de N’djamena
9 h 00 : Arrivée de l’Ordinaire du lieu ou son représentant accompagné par le responsable du doyenné.
9 h 15 : Cérémonie d’ouverture ponctuée par

  • Mot du président du comité d’organisation de l’assemblée
  • Mot de bienvenue de l’animatrice de cellule de N’Djamena
  • Discours du coordonnateur des laïcs associés
  • Mot du Père Supérieur de la communauté Oblate de Ndjamena
  • Mot du Père Provincial
  • Discours d’ouverture des travaux de l’assemblée provinciale par l’ordinaire du lieu ou son représentant

9 h 45 : Suspension des travaux – retrait de l’autorité diocésaine
10 h 00 : Pause café
10 h 15 : Reprise des travaux et Présentation des participants

  • Lecture du rapport général des activités du bureau de la coordination et réactions
  • Mise en place d’une équipe de pilotage des travaux suivis de modalités pratiques de fonctionnement (Commission de  rapporteurs – Discipline, etc.)

12 h 30 : Déjeuner
13 h 30 – 15 h 00 : Pause
15 h - 17 h 30 : Lecture des rapports de chaque groupe + Réactions
18 h : Prière des vêpres
19 h : dîner
20 h : Film 
22 h : couvre-feu

Journée du : Mardi 27 Mai 2014
5 h30 : Réveil + Toilette
6 h 30 : Prière des laudes-messe
7 h 30 : Petit déjeuner
8 h 00 : Reprise des travaux – Restitution des travaux du 24 juin 2014
8 h 30 – 10 h 15: Plénière : introduction du thème « Un cœur nouveau : une communauté apostolique »  présenté par le Père Nicolas NGARTOLNAN
10 h 15 : Pause café
10 h 30 – 11 h 45 : travaux en carrefour sur le  premier thème
11 h 45 - 12 h 30 : Pause et déjeuner
13 h 30 - 15 h 00: Pause
15 h 00 – 17 h 45 : Restitution des travaux en carrefour et mise en commun des travaux
18 h: Prière des vêpres
19 h : Diner
20 h : Film 
22 h : couvre-feu

Journée du : Mercredi 28 Mai 2014

5 h 30 : Réveil + Toilette
6 h 30 : Prière des laudes-messe
7 h 30 : Petit déjeuner
8 h 00-9 h 00: Thème : « Ensemble pour la mission » présenté par le Père Georges BABOU
9 h 30-10 h 30 : Travaux en carrefour
11 h-12 h 15 : Restitution des travaux en carrefour
12 h 30 : Déjeuner
13 h 30-15 h : Pause
15 h 30-17 h 45 : Evaluation de la feuille de route et élection du nouveau bureau
18 h : Prière des vêpres
19 h : Diner
20 h : Film 
22 h : couvre-feu

Journée du : Jeudi 29  Mai 2014

5 h 30 : Réveil + Toilette
6 h 30 : Prière des laudes-messe
7 h 30 : Petit déjeuner
Cérémonie de clôture de la 2ème Assemblée

8 h 30 :   Arrivée du Père Provincial avec la communauté Oblate de Ndjamena
8 h 45 : Arrivée de l’ordinaire du lieu ou son représentant accompagné de responsable du doyenné
9 h 00 – 10 h 30 : Messe de clôture présidée par l’ordinaire du lieu ou son représentant et installation du nouveau bureau
*Diverses interventions avant la bénédiction finale :

  •  Lecture solennelle des remerciements – recommandations et résolutions
  • Allocution du nouveau coordonnateur des laïcs associés
  • Mot du Père Provincial
  • Discours de clôture et bénédiction finale de l’ordinaire du lieu ou son représentant

11 h : Cocktail
12 h : Repas
13 h 00 – 17 h : visites
18 h : Prière des vêpres
19 h : Diner
20 h : Soirée culturelle
22 h : couvre-feu

Journée du : Vendredi 30 Mai 2014

5 h 30 : Réveil + Toilette
6 h 30 : Prière des laudes-messe
7 h 30 : Petit déjeuner
8 h 00 : Départ des délégations

Haut


ECHO DU BUREAU PROVINCIAL
Maroua, du 19 au 22 février 2014

Télécharger ce document (Echo) en format .pdf ou en format .docx

Haut


SYNTHESE RENCONTRE DU BUREAU DE LA COORDINATION
MAROUA 20-21 FEVRIER 2014

(NEREMTAR Léocadie)

Une rencontre ordinaire du bureau de la coordination a eu lieu à Maroua du 20 au 21 Février 2014. Six points sont inscrits à l’ordre du jour :

  1. Evaluation des différentes cellules ;
  2. Œuvres oblates ;
  3. Prochaine assemblée des Laïcs associés
  4. Triennium oblat/associés
  5. Fonctionnement du bureau de la coordination : constat
  6. Divers

La première a commencé d’abord par la prière d’ouverture présidée par le Père Charles Eko, responsable des Laïcs associés. Il s’en suit le mot de bienvenue dit toujours par le Père Charles aux différentes délégations venues pour la circonstance et ensuite  il souhaite bon succès à la rencontre.

Abordant le premier, chaque cellule doit présenter le rapport des activités de l’année pastorale. En faisant le tour de la table, chaque cellule a tenté de présenter un rapport oral faute de rapport écrit. Seule  la cellule de Douala qui a présenté un rapport manuscrit en bonne et due forme. Ayant constaté cet état de chose, la secrétaire adjointe, Mlle Michelle Mbeukeu a déploré cette manière de faire qui ne facilite pas la suite des travaux et souhaite qu’aux prochaines rencontres, les cellules viennent avec les rapports détaillés des activités pour  une compilation rapide du rapport de la Coordination. Chaque cellule, selon les réalités locales a fait de son mieux pour mettre en application le charisme du fondateur, Eugène de MAZENOD,en venant en aide aux pauvres aux multiples visages. L’une des activités phares de la Province du Cameroun est le Lancement du TRIENNUM qui a vraiment fait tache d’huile.

En ce qui concerne les difficultés, celles-ci varient  d’une cellule à une autre, dans certaines, c’est le problème de calendrier fixe de rencontre, dans d’autres, le manque des répondants. Deux cellules méritent une attention particulière et sont presque coupées des autres : c’est la cellule de Doukoula et celle de Bibémi. Pour ces cas, le Père Charles et le coordonnateuradjoint, Mr DJOULDE ont décidé, au sortir de la rencontre de se rendre à Doukoula pour ainsi provoquer le déclic de la cellule. Des inquiétudes au sujet des laïcs associés du Nigéria ont été aussi signalées s’il y a lieu de trouver solutions, ne se reste en contact verbal.

Le point deux qui concerne les œuvres oblates : il a été décidé que les œuvres oblates soient dirigées par les Laïcs associés.  C’est ainsi que la maison d’accueil de Maroua est confiée aux deux sœurs laïques de Maroua, en la présence de maman Hélène et Nonciata. Cela démontre l’attention particulière que les Oblates donnent aux Laïcs associés. Disons aux deux mamans que c’est aussi l’appel de Dieu pour se mettre au service  des autres. La deuxième cible est la menuiserie qui attend aussi d’être gérée par un Laïc répondant au profil requis.

Concernant la prochaine assemblée, le Coordonnateur a  proposé un programme qui prend en compte les thèmes, les activités et la durée. Au vu de ce programme des amendements ont été apportés pour permettre à un grand nombre de participants de venir à la rencontre. Séance tenante, il y a eu d’importants changements surtout concernant le lieu et la participation des cellules à la cellule de N’Djaména qui accueille la rencontre. Il a été revu la période de la session qui, au début était prévue en juin, aura lieu en Mai, Dieu voulant.

La deuxième journée a commencé par la messe matinale et  est consacrée aux trois points restants.

Au titre du fonctionnement du bureau de la coordination, il a été constaté un laxisme de certains membres du bureau qui ne se sont presque pas acquittés de leur tâche. Le bureau déplore que la Secrétaire générale ne se donne pas assez au travail et en appelle à sa bonne volonté et foi. La communication qui doit aminé régulièrement le site et joué le rôle de levain a failli à sa mission et a seulement balancé les rapports d’activités dans le site. Le bureau demande aux communicateurs de jouer leur rôle en s’informant et informant les autres de ce qui se passe dans La Province. Eu égard à l’écart de comportement des membres de la cellule de Yaoundé constaté à l’ordination presbytérale de Douala, le Père Charles a rappelé que La Coordination est l’autorité qui est au-dessus des cellules, de ce fait c’est elle qui supervise, suit l’exécution de la feuille de route, des activités à mener.

Le trésorier général, Mr DAMA Gabriel en a profité pour présenter la caisse de la coordination avec clarté et précision. On déplore toujours les détails des cotisations qui permettront de savoir qui fait quoi.

Constatant que la caisse ne peut pas promptement répondre à certaines exigences, quelques pistes ont été proposées pour des activités génératrices de revenus. Chaque cellule doit chercher à exploiter les réalités locales qui peuvent produire un effet financier.

Pour le TRIENNIUM,le Coordonnateur, Mr DEHOUA Mahamat a pu télécharger quelques thèmes dans le site omiworld et mis à la disposition des cellules pour leur exploitation succincte.

En divers, maman Hélène a posé une question pertinente au Père Charles : que faut-il faire à la mort d’un laïc associé ? Le Père a répondu en trois points :

  1. Informer le cas de décès du Laïc au prêtre, car tous les Oblats sont tenus de célébrer la messe pour les Laïcs décédés ;
  2. Assister physique surtout ceux qui sont proches, doivent aller réconforter la famille ;
  3. Organiser l’enterrement du défunt ou de la défunte en bonne et due forme.

Aussi il a été décidé à l’unanimité d’aller rendre condoléances à une sœur qui a été éprouvée par la mort de son mari Mr LONTCHI. Il faut noter que cette visite a donné courage à la veuve qui se croit abandonnée par les siens.

Deux nouvelles ont fait l’objet de don de grâce et de joie incommensurable : c’est la libération de notre frère Michel arrêté et l’ordination presbytérale du Père Ali, ce jour 17 Février 2014 au Nigéria.

C’est dans une ambiance bon enfant que les délégations des cellules se sont séparées en espérant donner un cachet particulier à la deuxième assemblée générale de N’Djaména.

(La communicatrice Mme NEREMTAR Léocadie)

Haut


Compte rendu de la réunion du Bureau
Garoua 25-27 septembre 2013

[Lire ce Compte rendu en format .pdf]

[Lire ce Compte rendu en format .docx]

Haut


Rapport de la rencontre du Bureau
Garoua 14-15 septembre 2012

L’an 2012  et du 14 au 15 du mois de Septembre, s’est tenue en la Procure des Missions de Garoua, la réunion du bureau de la coordination provinciale des Laïcs Associés.

L’ordre du jour portait sur l’établissement (du lancement) du projet de la feuille de route et les actions à mener pour l’année pastorale 2012-2013.

Etaient présents les membres dont les noms suivent : (voir annexe).

JOURNEE DU 14 SEPTEMBRE

Cette première journée a été marquée par plusieurs articulations qui se déroulent ainsi que suit :

A) MOT DU PERE PROVINCIAL

C’est par une prière d’ouverture présidée par le père Provincial Raymond NANI, que la séance de travail a débuté. Après les propos liminaires de celui-ci, le Père a tenu à remercier les différents groupes de leurs disponibilités, tout en nous invitant à passer une bonne rencontre car nous sommes les représentants des autres. Egalement, il a avoué au nom des Oblats sa reconnaissance pour notre participation ; ce premier orateur nous a recommandé de compter d’abord et même davantage sur nos moyens locaux, car ils sont un signe de providence pour nous. Pour conclure, il a proposé des visites pastorales dont le calendrier sera publié ultérieurement.

B) ETABLISSEMENT DE LA FEUILLE DE ROUTE

Relayé par le Père Charles EKO EKO, celui-ci a suggéré la feuille de route portant sur trois points essentiels à savoir :

  1. Formation et connaissance du fondateur et de la congrégation
  2. Déroulement d’une rencontre de Laïcs Associés
  3. Planning de formation des responsables de groupe

C) DEROULEMENT DES TRAVAUX

* Points 1 et 2

Concernant les articulations inscrites à l’ordre du jour, les points I et II ont été adoptés à l’unanimité par les membres. Cependant, deux autres activités ont été ajoutées à savoir la messe et l’adoration tous les premiers vendredi du mois, ainsi que les trois recollections pendant les temps forts de l’année pastorale, lesquelles correspondront aux dates suivantes : Samedi 01er Décembre 2012, Samedi 16 Février 2013 et le Samedi 18 Mai 2013. Les éléments de ces deux premiers points sont :

N.B. Une rencontre doit durer au maximum 2 heures de temps et donc la ponctualité doit être de mise.

* Point 3

Quant au 3ème point qui portait sur le planning de formation des responsables, il a été dit que le moment opportun de la formation reste encore à déterminer ceci pour diverses raisons.

D) DIVERS

Dans cette rubrique plusieurs préoccupations ont été abordées notamment les questions de contributions, de communication et bien d’autres encore. S’agissant du statut, l’établissement dudit document reste encore à déterminer. Par ailleurs, pour les contributions, il convient de chercher des stratégies pouvant procurer des ressources pour le fonctionnement et le soutien aux œuvres Oblates, en expérimentant les AGR (Activités Génératrices de Revenus).

Aussi, il a été recommandé d’arborer les uniformes lors des grandes fêtes ou cérémonies oblates pour une identité plus visible ; les laïcs associés doivent se joindre aux oblats de leur communauté pour de pareils évènements. Ceux de Ngong pourront se rapprocher des laïcs de Garoua étant donné l’inexistence d’une communauté oblate dans leur localité.

Au sujet des visites de groupe par le bureau provincial, elles seront organisées plus tard, néanmoins, chaque groupe peut organiser la relance de ses activités avec sa touche de créativité (lancement solennel, participation à la liturgie, procession des offrandes).

En dehors de quelques instructions ou résolutions prises par rapport à la communication (passer les informations à temps, les diffuser au plus grand nombre, etc.), pour matérialiser les consignes liées à cet aspect, nous sommes allées à « Mazenod informatique » pour apprendre comment animer la rubrique réservée à chaque groupe dans la page web des Oblats de Marie Immaculée.

C’est sur cette dernière activité que se sont achevés les travaux de la journée, lorsqu’il était 18h15min.

JOURNEE DU 15 SEPTEMBRE

La deuxième journée avait pour objectif de présenter brièvement les activités des groupes et d’en sortir quelques résolutions.

De prime à bord, la prière des laudes à 6H, suivie de la messe matinale, ensuite le petit déjeuner et juste après le début des travaux.

A) PARTAGE DES ACTIVITES MENEES DANS LES GROUPES

Il s’agissait simplement de donner un état des lieux juste après l’assemblée provinciale, bref l’évolution des différents groupes.

1- Le groupe de N’djamena

Réuni une seule fois après l’assemblée provinciale, les membres de ce groupe ont participé à diverses activités au sein de leurs paroisses, entre autres les messes d’action de grâce du père Edmond et du frère Maurice. Leur intervention est surtout ponctuée par l’annonce du décès d’une des nôtres, la nommée Thérèse NODJIGOTO, décès survenu le 29 Août à N’djamena. Les laïcs se sont massivement mobilisés pour les différentes activités ayant trait à cet évènement, matérialisé par une assistance de tout ordre. Pour finir, le responsable à relever quelques difficultés notamment le problème de ponctualité, et a fait part d’un projet de soutien aux démunis qui reste encore en étude. Notons que le groupe a interrompu ces activités qui ne reprendront qu’à la fin du mois.

2- Le groupe de Maroua

Prenant la parole, le responsable adjoint, M. Gabriel a présenté les activités qui se résument en l’élection d’un nouveau bureau, l’élaboration d’un plan d’action et les limites. Notons que le groupe de Maroua a eu l’opportunité de se rendre aux obsèques de notre sœur défunte grâce à son représentant M. Gabriel ; ce dernier a été très bien reçu et encadré par les frères de N’djamena. Comme perspectives, le groupe envisage intensifier les visites des malades et personnes indigentes, médiatiser leur association dans les autres paroisses de la ville et demander des messes. Les difficultés sont idem à celles du groupe précédent.

3- Le groupe de Garoua

Après l’assemblée provinciale, se sont tenues trois rencontres dont la première visait à présenter et commenter le rapport de l’assemblée provinciale ; la seconde rencontre fut marquée par la préparation des ordinations sacerdotales du samedi 07 Juillet 2012 ; à l’issu de celle-ci, les associés ont apporté leurs contributions financière, matérielle et spirituelle pour le bon déroulement de cet évènement. La dernière réunion a été l’occasion pour nous de faire un feedback sur les ordinations du 07, mais surtout, de prendre connaissance d’une fiche d’évaluation personnelle qui a été remise par le répondant, laquelle devait permettre de prendre quelques résolutions individuellement et en groupe ; grâce à cette fiche également, il était question pour nous d’émettre déjà quelques propositions pour le plan d’action des activités de l’année 2012-2013. Enfin en ce qui concerne les difficultés, nous avons noté la légère implication des laïcs aux dernières ordinations suite à la non-sollicitation des organisateurs ; aussi le problème de retard reste une épine qui entrave l’évolution du groupe.

4- Le groupe de Ngong

Associés OMI NgongIl faut dire que c’est sur invitation du Père Charles que nous avons reçu notre frère de Ngong, M. Valentin KALADE, représentant du groupe. Lancé avec un effectif de 93 membres, l’association ne compte plus qu’une vingtaine de membres aujurd’hui; cette baisse s’explique en grande partie par le départ des prêtres oblats dans la paroisse et le manque de suivi de la part de la hiérarchie. Néanmoins, le groupe a continué de fonctionner et a eu récemment la visite de M. David DJOULDE qui les a encouragés dans leur démarche, surtout au vue des activités menées et de l’esprit de groupe qui créait une ambiance de convivialité. Comme obstacles, ce groupe souffre du manque de documents, et souhaite la constante présence d’un répondant. Par ailleurs comme projet, les laïcs envisagent participer financièrement à la réalisation de la clôture de leur paroisse.

B) RECOMMENDATIONS

C) DIVERS

Dans les divers, nous avons échangé surtout de la « qualité » des réceptions effectuées à N’djamena, Yaoundé lors des séjours de quelques membres dans ces régions. Egalement nous avons rappelé la nécessité d’ajouter l’espace réservé à Ngong sur la page web des Oblats.

Par ailleurs, la prochaine rencontre du bureau provincial est envisagée pour la fin du mois de Mars ; des précisions seront données pour confirmation.

La rencontre s’est achevée par une prière finale dirigée par le père Charles, suivi du repas en famille à 12h30.

Bureau | Echo Bureau | Doukoula | Douala | Garoua | Maroua | N'Djamena | Ngong | Yaoundé

Haut

© Août 2012 Omicameroun.com: Site officiel des missionnaires O.M.I. - Province du Cameroun - Webmaster Contact